Pour illustrer notre savoir-faire en matière de génération de leads, je vais dévoiler dans cet article 10 techniques très simples et infaillibles que nous avons isolées pour les courtiers en crédits.
10 techniques très puissantes que nous utilisons au quotidien avec quelques autres petits secrets “maison”😀.

Mais si vous les mettez en place dès maintenant, ces 10 conseils vous permettront de générer entre 15 et 30 leads par mois pour un petit budget de 5€ par jour.
Soit un coût au lead de seulement 5 à 10€ (je vous expliquerai à la fin de cet article ce qui explique cette variation de 15 à 30 leads).

Vous avez déjà lancé des campagnes Google Ads mais vous n’avez peut-être jamais atteint de tels résultats et vous vous demandez certainement comment est-ce possible ?

Vous avez vu comme moi des plateformes spécialisées auprès des professionnels du crédit demander un budget de 300€ pour générer 10 leads sur Google Ads ou cette autre qui demande 450€ de budget pour générer 3 à 6 leads.
Je l’ai vu ! J’espère qu’elles changeront de stratégies après avoir lu cet article. 😂

Vous avez peut-être investi en vain dans une solution d’animation de vos réseaux sociaux alors qu’avec le même budget annuel, vous auriez pu générer entre 200 et 400 leads.

Suivez ces 10 techniques et vous allez, vous aussi,
exploser vos leads pour seulement 5€ par jour
.

De Philippe Garnier CEO Presença
Presença est une agence de growth marketing, nous recherchons pour nos clients les meilleures stratégies pour booster leurs campagnes de générations de leads sur Google, Facebook, Linkedin, cold emailing, email marketing ou scraping.


Conseil n°1 :
Utilisez uniquement des mots clés situés en bas de votre tunnel de vente.

Aucun texte alternatif pour cette image

Ce conseil concerne tous les courtiers en prêts mais aussi de très nombreuses professions tant du btob que du btc auprès desquelles nous travaillons.

Pour illustrer l’intérêt de cette stratégie, je vais prendre l’exemple d’un courtier en prêts immobiliers.

Concrètement, si vous êtes courtier en prêts immobiliers et que vous sélectionnez vos mots clés en partant de votre activité sans tenir compte de votre tunnel de vente, vous allez inévitablement capter des demandes provenant de personnes en quête d’informations ou qui recherchent tout simplement à déterminer leur capacité financière.

La plupart des cliqueurs (que Google vous aura vendu) repartiront souvent aussitôt après avoir parcouru les informations sur votre site. Certains rempliront votre formulaire, s’il est bien fait.

Mais, en vous situant tout en haut de votre tunnel de vente, vous devrez obligatoirement prévoir des opérations de reciblage via Google ou Facebook ou prévoir des campagnes de marketing automation (messages automatiques) pour suivre, conseiller et chauffer votre client pendant toute sa recherche immobilière.

Si cette stratégie peut s’avérer efficace, dans les 2 cas, la démarche sera longue.

Laissez-la aux banques et grands groupes !

. Quels sont les mots clés à éviter ?

Si vous recherchez des leads chauds, nous vous conseillons de ne pas vous positionner sur des mots clés du style : simulation, simulateur, calcul, calculatrice…

Ne vous positionnez pas non plus sur l’expression « courtier en prêt immobilier ».
Pourquoi ?
Car ces derniers sont peu utilisés par vos prospects (720 demandes/mois sur le terme « courtier en prêt immobilier ») et surtout ils coûtent très, très chers, jusqu’à 6€ le clic !!

. Sur quels mots se positionner ?

Grâce à nos centaines de campagnes, nous avons identifié les mots clés qui performent le mieux, ceux qui sont situés en bas de tunnel de vente, lorsque le futur acheteur souhaite profiter des meilleures opportunités.

Positionnez-vous par exemple
sur l’expression « meilleurs taux ».

 

Conseil n°2 :
1 campagne et 1 groupe d’annonces par mot clé.

Aucun texte alternatif pour cette image

Maintenant que vous êtes positionné, recherchez les mots clés en rapport avec l’expression que vous avez choisie.

. Comment trouver ces mots clés ?

Si vous êtes un habitué de Google Ads, vous pouvez accéder à votre Google Keyword Planner : https://ads.google.com/intl/fr_fr/home/tools/keyword-planner.

Sinon, utilisez 2 outils gratuits très simples :

. Ubersuggest : https://app.neilpatel.com/fr/ubersuggest

. Keyword Tool : https://keywordtool.io/fr

Tapez votre mot clé, ici « meilleur taux » et vous verrez apparaître une liste de mots dérivés de votre mot clé.

Là encore, positionnez-vous sur les demandes de bas de tunnel : meilleur taux, meilleur taux prêt immobilier, meilleur taux crédit immobilier et évitez les termes de bas de tunnel « baromètre meilleurs taux » « calculette meilleurs taux » etc.

Sélectionnez 15/20 mots clés. Par la suite, vous supprimerez régulièrement ceux qui ne performent pas assez et vous pourrez en tester d’autres.

. Créez votre campagne dans Google Ads ou dans Google Ads Editor.

Je vous recommande d’ailleurs de programmer vos campagnes dans cet outil fourni gratuitement par Google, je ferai un post prochainement sur ce sujet : https://ads.google.com/intl/fr_fr/home/tools/ads-editor/) et nommez votre campagne « Campagne meilleur taux ».

Une fois votre campagne définie, créez un groupe d’annonces par mot clé (technique du Single Keyword Ad Group).

Avec cette stratégie vous pourrez plus facilement repérer les mots clés qui performent le mieux, ceux qui performent le moins, travailler vos annonces et vos pages de vente ce qui aura un impact très puissant sur votre quality score et votre CTR.

Conseil n°3 :
Rédigez vos annonces textuelles comme si vous parliez à votre prospect.

Aucun texte alternatif pour cette image

. Visualisez votre persona.

Le persona est aujourd’hui un élément incontournable du marketing.

Personne, mieux que vous ne connaît les motivations, attentes, besoins de votre client type.

Faites simple, parlez-lui et utiliser les arguments qui font mouche en clientèle, sans oublier de reprendre dans vos titres et descriptions, le mot clé de votre groupe d’annonces.

. Parlez directement à votre persona

. Google vous permet de cibler vos prospects par tranche d’âge, utilisez cette fonctionnalité pour rédiger des annonces à une cible particulière, par exemple, les primo-accédants.

67% des 25-34 ans comptent investir dans l’immobilier dans les cinq années à venir.

Personnalisez vos annonces, vos arguments, les visuels de votre page de vente sur les attentes de cette cible de clientèle.

. Rédigez 3 ou 4 annonces par mot clé.

Vous ne saurez jamais à l’avance l’annonce qui va performer le mieux. Cependant, grâce à la stratégie d’enchères que vous verrez plus loin, Google diffusera en priorité les annonces censées enregistrer les meilleures performances. C’est simple et pratique.

Conseil n°4 :
Privilégiez les requêtes « expression exacte » et excluez !

Aucun texte alternatif pour cette image

Vous connaissez votre persona.
Vous savez où vous vous situez dans votre tunnel de vente, alors évitez les requêtes larges.

Attention, google n’aura de cesse de vous convaincre d’utiliser ce format de requête large (pour vous faire payer davantage de clics). Alors tenez bon.

Privilégiez les « expressions exactes » mais rien ne vous empêche de faire quelques tests avec des mots clés exacts.

https://support.google.com/google-ads/answer/7478529?hl=fr

N’oubliez pas d’exclure certains termes qui n’ont rien à voir avec votre objectif et que Google risque de vous recommander.
Par exemple : conso/consommation/assurance/placement/prêt personnel…

Conseil n°5 :
Délimitez votre zone géographique.

Aucun texte alternatif pour cette image

Même si vous avez envie de prospecter sur tout votre département, concentrez-vous dans un premier temps sur votre zone de chalandise !
Partez de votre ville et définissez un rayon de 20 km (à moins de résider dans une zone peu peuplée).

Vos futurs prospects ont envie de proximité et de profiter des conseils d’un professionnel proche de chez eux.

Cette délimitation vous permettra également de personnaliser vos pages de vente en mentionnant les villes sur lesquelles vous êtes positionné.

Conseil n°6 :
Maximisez les conversions.

Aucun texte alternatif pour cette image

Votre objectif étant de générer des leads, utilisez la stratégie d’enchère intelligente (smart bidding) proposée par Google avec un objectif de « maximiser les conversions ».

Si vous êtes plus technique, vous pourrez passer au bout de 2/3 mois au CPA cible, nous vous en dirons plus dans un prochain post.

(Pour en savoir plus : https://support.google.com/google-ads/answer/7381968)

Conseil n°7 :
Ajoutez vos extensions d’annonces.

Aucun texte alternatif pour cette image

Souvent négligées les extensions d’annonces sont essentielles pour la performance de vos annonces. Là encore, Google n’aura de cesse pour le rappeler mais cette fois pour la bonne cause.

Les plus importantes ?

. l’extension d’appel qui vous permettra d’obtenir des appels entrants. Un tiers de vos leads peuvent provenir de cette extension.

. l’extension d’accroche qui vous permettra de valoriser vos points forts (délais de réponse, services dédiés, hot line, rapidité…

Conseil n°8 :
N’oubliez pas vos audiences
.

Aucun texte alternatif pour cette image

Vous êtes maintenant positionné sur la partie basse de votre tunnel de vente, profitez de la puissance du sélecteur d’audiences Google pour avoir l’opportunité de diffuser vos annonces auprès d’internautes potentiellement plus réceptifs et identifiés en fonction de leurs recherches et de leurs comportements de navigation.

Regardez une à une les audiences d’affinité et les audiences sur le marché proposées par Google,
elles vous permettront par exemple de diffuser auprès des internautes en recherche de locaux à usage d’habitation ou en recherche de prêts immobiliers…

https://support.google.com/google-ads/answer/2404239?hl=fr

Conseils n°9 :
Trackez vos conversions.

Aucun texte alternatif pour cette image

Dans une stratégie de conversion, il est indispensable de bien paramétrer votre système de tracking des conversions.

1. Utilisez une page de remerciement spécifique vers laquelle sera redirigée votre prospect après la saisie de votre formulaire

2. Trackez notamment avec Google Tag Manager.

https://support.google.com/google-ads/answer/6095821?hl=fr

Conseil n°10 :
Créez une page de vente spécifique pour votre mot clé.

Aucun texte alternatif pour cette image

Pour nous, le succès d’une campagne publicitaire sur Google ads dépend à 60% de sa page de redirection.

C’est cet élément qui fera toute la différence entre une campagne qui génère 5/10/15 leads et une campagne qui génère 30 leads.

Grâce à nos centaines de campagnes publicitaires nous sommes devenus des spécialistes de la page de vente, et nous avons l’habitude de tester plusieurs pages par mot clé.

Nous ne vous demandons pas d’aller jusqu’à ce point, mais une page spécifique dédiée à votre campagne sera le strict minimum.

Suivez ces quelques conseils pour booster vos taux de conversion :

. N’utilisez jamais votre home page, ni la page de votre site dédiée aux simulations.
. Allez à l’essentiel.
Votre contact est venu sur votre page avec un but précis, ici, obtenir les meilleurs taux.
Répondez à ses attentes.
. Rédigez un titre impactant et reprenez les termes de votre mot clé.
. Simplifiez au maximum votre formulaire avec les informations essentielles.
. Détaillez vos points forts et rédigez un léger descriptif sans oublier d’y inclure votre mot clé.
. Donnez des preuves sociales (reprenez vos meilleurs avis clients Google My Business).
. Glissez plusieurs Call To Action.

Voilà, en appliquant ces stratégies,
vous êtes prêt pour recueillir entre 15 et 30 leads par mois pour un budget de 5€ /jour.

Sachez qu’en appliquant ces stratégies et quelques autres😁😁, nos taux de clics (CTR) sont en moyenne supérieurs à 10% (moyenne 2,91% Finances et Assurances (https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-du-marketing/1198295-ctr-click-through-rate-definition-calcul-traduction-et-synonymes/

Mais surtout nous explosons les taux de conversion, jusqu’à 15/20%

Maintenant c’est à vous !


Vous voulez profiter de ces opportunités de génération de leads,
mais vous n’êtes pas un habitué de Google Ads,
vous n’avez pas le temps, l’envie
ou vos pages de vente ne convertissent pas assez ?

Vous voulez devenir autonome et être formé aux stratégies Google Ads ?

Vous avez peut-être dépensé en 1 an 2.000€ dans l’animation de vos réseaux sociaux
alors que vous auriez pu générer entre 200 et 400 leads ?

Pour en discuter, c’est juste ici

Exemple de campagne